La pneumo-otoscopie : traitement innovateur pour les migraines, l’acouphène et la névralgie du trijumeau

welch_allyn_macroview_otoscope_insufflation_portLa technique de pneumo-otoscopie comme méthode de traitement est une innovation récente associée à la neurologie fonctionnelle. Il s’agit d’utiliser un otoscope, l’instrument qui sert à examiner le tympan et le conduit auditif, muni d’un accessoire qui permet d’envoyer un jet d’air sous scellé dans le conduit auditif. Cette action d’insufflation dans l’oreille produit une pression sur le tympan pour stimuler un mouvement de va-et-vient de celui-ci afin d’activer les mécanorécepteurs qui sont sensibles à cette pression.

Les fibres nerveuses des mécanorécepteurs de la membrane tympanique sont reliées au nerf auriculo-temporal qui a des connexions synaptiques avec la division mandibulaire du nerf trijumeau. Les fibres somatosensorielles de ces connexions synaptiques pénètrent le bulbe rachidien qui possède d’autres connexions synaptiques qui rejoignent divers niveaux du noyau spinal du trijumeau. C’est à ces endroits que la modulation du signal nerveux pré et post-synaptique a lieu concernant les messages de douleurs.

Puisque le système vasculaire du cerveau est contrôlé par le nerf trijumeau, c’est en effectuant des stimulations ciblées qui vont influencer son fonctionnement qu’il est possible d’avoir un effet modulatoire sur la vascularisation de cette région afin d’inhiber la douleur liée aux migraines et aux névralgies. Les mécanorécepteurs des premières vertèbres cervicales et du tympan doivent être traités pour effectuer des changements du signal neurologique qui influence la réaction du cerveau quant aux messages de douleur qu’il reçoit et qu’il émet. Par conséquent, l’effet vasculaire dans la migraine, l’effet neurologique dans la névralgie du trijumeau et certaines manifestations d’acouphène répondent très bien aux traitements de pneumo-otoscopie jumelés à des ajustements chiropratiques de la colonne cervicale.

Un examen de l’intégrité du tympan doit être réalisé préalablement à un traitement de pneumo-otoscopie, car toute déchirure ou perte d’intégrité du tympan constitue une contre-indication absolue à ce type de traitement. Le tympan doit être parfaitement intact pour que le traitement soit efficace et sécuritaire.

Si vous souffrez de migraines, de névralgies ou de certains symptômes d’acouphènes, une évaluation complète de votre condition permettra de déterminer si vous pourrez bénéficier de traitements utilisant la technique de pneumo-otoscopie.

Chronique du Dr Yves Roy, D.C. le 12 mars 2015 
« Retour aux chroniques

Dr Yves Roy, Chiropracticien

Clinique Chiropratique Chambly
729, rue St-Pierre
Chambly (Québec) J3L 1M1
cliniquechambly@gmail.com

T. 450 658-3636 ou 514 893-8501

À la une

15087947_s-blé-article-glutenLe gluten : Le nouveau mal du siècle

Auriez-vous une sensibilité insoupsonnée au gluten qui est sousjacente à votre problème de santé? Lire l'article...

Heures d’ouverture de la Clinique

Lundi7 h à 11 h15 h à 20 h
MardiFermé toute la journée
Mercredi7 h à 11 h15 h à 20 h
JeudiFermé15 h à 20 h
Vendredi7 h à 11 hFermé

Pour un rendez-vous, appelez en tout temps au :
450 658-3636 ou 514 893-8501

Back to Top