Mettre du chaud ou du froid sur ma blessure?

Je soigne souvent des gens qui n’étaient pas sûrs s’il fallait mettre du chaud ou du froid suite à une blessure. À leur insu, ils ont fait le mauvais choix, ce qui a empiré leur condition. Lors d’un traumatisme, les tissus du corps subissent une élongation qui est généralement accompagnée de dommages aux capillaires sanguins.

CCC-glace-sur-coude-35690505_s

Une entorse, par exemple, provoque des microdéchirures des ligaments avec rupture des capillaires sanguins. La région blessée devient enflée, douloureuse et bleu-rougeâtre, puis la couleur change au fur et à mesure que le sang dans les capillaires endommagés se résorbe.

Le protocole à suivre est simple : le repos, l’application de glace, la compression avec un bandage et l’élévation de la région blessée. Qu’il s’agisse d’une blessure au dos, au cou ou à une articulation, voici quelques conseils qui offrent un soulagement de la douleur et une guérison plus rapide.

1. Reposez-vous, cessez d’appliquer de la tension sur la région blessée et limitez l’utilisation des muscles impliqués afin de permettre aux tissus de cicatriser plus rapidement.

2. Idéalement avant que l’enflure devienne apparente, appliquez de la glace pendant dix minutes, PAS PLUS LONGTEMPS, car une réaction de chasse (aussi connu comme la réaction Hunting-Lewis) provoquera un effet contraire, soit la dilatation des capillaires, ce qui augmentera l’enflure et la douleur au lieu de la diminuer. Pour éviter des engelures, enveloppez le sac de glace dans une serviette humide. Répétez l’application de glace toutes les deux heures pendant deux à trois jours, selon le besoin.

3. Compressez la blessure avec un bandage élastique pour minimiser l’enflure des tissus et fournir un peu de support. Gardez la région blessée en position élevée pour limiter l’apport sanguin dans les capillaires.

4. Consultez-nous dès que possible pour des traitements de courant interférentiel, neurocryostimulation et laser froid pulsé, suivi d’ajustements appropriés, afin de stimuler et accélérer le processus de guérison.

Attention : N’APPLIQUEZ aucune forme de chaleur (bain chaud, crème chauffante, jacuzzi, etc.) dans les trois premiers jours suivant la blessure, en plus d’éviter toute mise en charge ou sollicitation de la région blessée. Sachez que la chaleur est efficace pour atténuer les tensions musculaires sans inflammation, tels des muscles endoloris suite à un entrainement rigoureux.

D’autre part, NE MASSEZ PAS la région blessée, car malgré une sensation de bien-être immédiate, ceci ne fera que mener à une augmentation de la douleur et de l’inflammation. Après trois jours, on peut la masser avec un cube de glace pendant une période de 15 à 20 minutes. Ceci provoquera une alternance de vasoconstriction et de vasodilatation qui mènera à une augmentation de nutriments à la région blessée permettant d’accélérer le processus de guérison.

Soyez attentif à votre sensibilité à la glace. Si vous ne ressentez pas le froid ou si la glace provoque une douleur immédiate lorsqu’elle est appliquée, il pourrait s’agir d’une réaction due à des nerfs endommagés et, le cas échéant, la glace est contre-indiquée. D’autre part, des personnes souffrant d’hypertension artérielle importante doivent s’abstenir d’appliquer de la glace sur une blessure, car la glace pourrait faire augmenter davantage leur tension artérielle.

Quel que soit le type de blessure que vous subissez, la première chose à faire c’est d’appliquer de la glace le plus rapidement possible, suivi d’un bandage compressif et de repos. Une consultation chez le chiropraticien permettra d’évaluer la gravité de la blessure, de vérifier s’il y a ou non du dommage neurologique et d’entreprendre des thérapies de soutien tels le courant interférentiel, le laser froid pulsé, le K-taping et la neurocryostimulation dans le but d’accélérer le processus de guérison. D’autre part, une réhabilitation des propriocepteurs mécaniques sera effectuée grâce à des ajustements chiropratiques permettant de rétablir une biomécanique normale.

Chronique du Dr Yves Roy, D.C., 20 mars 2015
« Retour aux chroniques

Dr Yves Roy, Chiropracticien

Clinique Chiropratique Chambly
729, rue St-Pierre
Chambly (Québec) J3L 1M1
cliniquechambly@gmail.com

T. 450 658-3636 ou 514 893-8501

À la une

15087947_s-blé-article-glutenLe gluten : Le nouveau mal du siècle

Auriez-vous une sensibilité insoupsonnée au gluten qui est sousjacente à votre problème de santé? Lire l'article...

Heures d’ouverture de la Clinique

Lundi7 h à 11 h15 h à 20 h
MardiFermé toute la journée
Mercredi7 h à 11 h15 h à 20 h
JeudiFermé15 h à 20 h
Vendredi7 h à 11 hFermé

Pour un rendez-vous, appelez en tout temps au :
450 658-3636 ou 514 893-8501

Back to Top