Syndrome du tunnel carpien : Étude de cas

Publié dans le Journal de l’Association chiropratique canadienne en 2004, cette étude de cas a été réalisée au McMaster University Medical Centre à Hamilton en Ontario. Quatre patients atteints du syndrome du canal carpien, observés en milieu clinique et dont le diagnostic a été confirmé par électrodiagnostic, ont reçu un traitement intermittent de tractions axiales du poignet. On a utilisé un dispositif pneumatique exerçant une traction contrôlée d’une force de 40 à 60 livres par pouce carré dans l’axe de l’avant-bras.

Une traction de cinq secondes était suivie d’un arrêt de cinq secondes. Le traitement durait cinq minutes. Les patients dans cette étude ont reçu entre cinq et douze traitements échelonnés sur une période de trois mois. Tous les tests neurophysiologiques ont été menés dans un laboratoire neutre. Les personnes effectuant ces tests ne connaissaient pas le but recherché au début du traitement. Les traitements ont été repris trois mois après la fin du dernier traitement.

Des tests cliniques ont été effectués au début de l’étude, après trois mois et après un an. Dans tous les cas, on a constaté des améliorations subjectives notables et observé des améliorations réelles. On a également noté une normalisation de la conduction nerveuse.

Pour consulter l’étude (version anglaise disponible), cliquer sur JCCA-2004-Intermittentaxialwristtraction

« Retour aux publications

Dr Yves Roy, Chiropracticien

Clinique Chiropratique Chambly
729, rue St-Pierre
Chambly (Québec) J3L 1M1
cliniquechambly@gmail.com

T. 450 658-3636 ou 514 893-8501

À la une

15087947_s-blé-article-glutenLe gluten : Le nouveau mal du siècle

Auriez-vous une sensibilité insoupsonnée au gluten qui est sousjacente à votre problème de santé? Lire l'article...

Heures d’ouverture de la Clinique

Lundi7 h à 11 h15 h à 20 h
MardiFermé toute la journée
Mercredi7 h à 11 h15 h à 20 h
JeudiFermé15 h à 20 h
Vendredi7 h à 11 hFermé

Pour un rendez-vous, appelez en tout temps au :
450 658-3636 ou 514 893-8501

Back to Top